Rencontre animée par Antoine Seel dans le cadre du Salon du livre de Pamiers les 1 et 2 juin.

Islamologue et chercheur franco-marocain, Rachid Benzine fait partie de la nouvelle génération d’intellectuels qui prône un travail critique et ouvert sur le Coran.
Son roman Nour, pourquoi n’ai-je rien vu venir ? (Editions du Seuil, 2016) raconte sous forme de théâtre épistolaire, les échanges entre un père, intellectuel musulman pratiquant (vivant sa religion comme un message de paix et d’amour), et sa fille partie en Irak rejoindre l’homme qu’elle a épousé en secret et qui est lieutenant de Daech.

Dans un contexte tragique, l'échange épistolaire monte la distance qui peut se créer entre des êtres que tout devrait rapprocher.

Détails des prochaines sessions

Le à